ACTUALITÉS

Articles & actualités

Le joli article de Lee Torkia sur mon travail

À ses débuts, c'est à leur insu qu'elle dressait le portrait d'anonymes lors de quelques instants volés dans le métro ou dans la rue. Les conditions pour exercer sa passion n'étaient pas idéales, alors Madeleine a pris son courage à deux mains en lançant un appel général pour dénicher des volontaires sur internet. C'est grâce au bouche à oreille que je l'ai découverte. Intriguée et curieuse, je l'ai contactée, et deux jours plus tard je posais pour elle. Voici une artiste comme on en voit peu : bienveillante, passionnée, et sa principale source d'inspirationc'est vous.

L'inconnu du train happé par les tumultes de son bouquin, la maman épuisée guettant ses lionceaux au parc, la douloureuse étreinte des amants passagers sur le quai d'une gare : vous l'ignoriez probablement, mais vous fascinez. Une allure folle émane de vos gestes quotidiens, et de vieux labeurs pèsent encore sur ce profond regard que vous peinez à adoucir. Non, vous ne tromperez pas Madeleine.

Une simple mèche de cheveux rebelle ferait de vous un véritable outil à exploiter pour cette artiste au "pinceau" si particulier. Madeleine ne travaille qu'au stylo à bille, immortalisant ainsi l'encre sur  papier sans possibilité de gommer ou rectifier son esquisse.  D'un ensemble de courbes à l'encre indélébile et scolaire, elle parvient à pondre une oeuvre d'art. Sacré défi !

Une autre particularité de cette artiste concerne son culte pour le cheveux et son mouvement. Il n'y a qu'à contempler les crinières flamboyantes exposées sur son site : les courbes cascadant nonchalamment sur les épaules du sujet se révèlent poétiques et chaque ondulation capillaire se voit magnifiée par des coups de stylo plus ou moins prononcés, créant ainsi un effet de lumière contrastée d'une grande pureté sur une chevelure sauvage ou tressée.

Mais Madeleine n'opère jamais seule. Son bras droit c'est Déborah, la photographe qui fabrique le support indispensable à toutes ces créations. Grâce à son oeil expert et bien affûté, elle parvient à déterminer les prises de vue intéressantes en fonction de l'attitude du poseur et ce qu'il dégage. Ensemble, elles reçoivent et mettent à l'aise le modèle, l'encouragent à se révéler à l'objectif, à jouer avec quelques mèches de cheveux ou travailler le regard. C'est à partir des plus beaux clichés que Madeleine dégaine son stylo pour réaliser son projet. C'est un réel travail d'équipe.

Également graphiste, elle finalise son oeuvre sur logiciel afin de coloriser une caractéristique distinctive - comme un tatouage - et agrémente le tout d'une petite citation appropriée, de Jean Cocteau à Victor Hugo en passant par Alfred De Musset.

Mêlant photographie, dessin, et graphisme, ces oeuvres ultra-modernes soutenues par la parole des "Anciens" parlent à toutes et à tous. Il s'agit de passion, de mélancolie, d'émotions, et tout cela est intemporel. Il s'agit simplement de cette universelle et étrange expérience d'être en vie.

Madeleine a régulièrement besoin de volontaires désireux de se faire tirer le portrait, alors si l'envie vous gagne de faire partie de l'aventure, soyez au taquet en suivant sa page Facebook ou jetez un oeil sur son site pour en découvrir un peu plus sur son oeuvre et ses expositions !